Chats, chiens de créateurs, singes – même des ours polaires! Les animaux étranges de la famille royale sur la photo

Chats, chiens de créateurs, singes – même des ours polaires! Les animaux étranges de la famille royale sur la photo


Tout le monde connaît l’amour de la reine pour les corgis, mais la famille royale a une longue histoire de garder des animaux de compagnie étranges et merveilleux.

Des caméléons aux singes, aux porcs-épics, aux ours polaires et même aux lions, les animaux de toutes sortes ont été chéris par les rois et les reines anglaises.

Le prince William et Kate Middleton ont possédé de nombreux animaux de compagnie, de leur golden retriever Tilly au cocker spaniel Lupo en passant par le hamster Marvin, qui serait le favori du prince George et de la princesse Charlotte.

Bien qu’ils aient quitté la famille royale et déménagé à Los Angeles, le prince Harry et Meghan Markle sont toujours aussi dévoués à leurs chiens, avec le labrador noir Oz et le beagle Guy repérés lors de promenades dans leur nouveau quartier de Beverly Hills.

Enfants, William et Harry aimaient leurs chiens de famille Widgeon, un labrador noir, et Tigga, un Jack Russell.



Les princes William, Charles et Harry avec leur labrador noir Widgeon et Jack Russell Tigga en 1997

En fait, la famille royale britannique a une longue et fière histoire de dévotion à ses chiens qui remonte à plusieurs siècles.

Dévoué aux chiens

Charles II aimait tellement ses épagneuls aux oreilles souples qu’ils portaient son nom et a même promulgué une loi royale autorisant les épagneuls à marcher partout dans le royaume sans être harcelés par les humains, même à l’intérieur du Parlement.

Les chiens de créateurs peuvent sembler une obsession moderne, mais le croisement des chiens pour obtenir un look particulier était un passe-temps populaire en Angleterre victorienne.

Les Poméraniens étaient auparavant beaucoup plus grands qu’ils ne le sont aujourd’hui, mais la reine Victoria voulait que ses animaux de compagnie soient petits et semblables à des jouets, donc des éleveurs enrôlés pour les croiser et les reproduire à son goût.



La reine Victoria avec son poméranien préféré, Turi

À la fin de sa vie, elle possédait jusqu’à 35 chiens miniatures – son préféré était Turi qui est restée avec elle sur son lit de mort.

Son fils Edward VII était aussi un amoureux des chiens, mais les terriers étaient sa race préférée. Après que son chien Jack est mort de s’étouffer avec sa nourriture, le roi a reçu un Wire Fox Terrier en 1902 qu’il a appelé César des Notts.

Le lien entre l’homme et le chien était très étroit, à tel point que César dormait près du lit d’Edward la nuit et portait un collier qui disait: “Je suis César. J’appartiens au Roi. Dans la démonstration ultime de loyauté, César entra dans le Roi cortège funèbre à sa mort en 1910.



Une carte postale de César, le Wire Fox Terrier bien-aimé du roi

Chats mignons

Contrairement aux rois et aux reines de l’Égypte ancienne, la famille royale britannique a toujours préféré les chiens aux chats. Cependant, il y a eu des animaux félins à Buckingham Palace – la reine Victoria a laissé ses enfants avoir des chats, et son plus jeune prince Léopold possédait un chat blanc appelé Snowdrop.

L’épouse d’Edward VII et la reine consort Alexandra ont posé avec un chaton sur les photos officielles.



La reine Alexandra avec un compagnon blanc moelleux

La princesse Michael de Kent, l’épouse du cousin germain de la reine Elizabeth II, le prince Michael de Kent, serait la seule royale contemporaine avec des chats. Elle serait propriétaire de plusieurs siamois et birmans et aurait posé avec l’un d’eux pour son portrait officiel du 70e anniversaire.

Créatures exotiques

Le premier zoo d’Angleterre a été construit par Henri Ier, qui avait besoin d’un endroit pour stocker tous les animaux exotiques auxquels il avait été offert par des membres de la famille royale étrangère. Le zoo a été construit à Woodstock, dans l’Oxfordshire en 1110 et abritait des lions, des lynx, des chameaux, des hiboux et même des porcs-épics.

Un siècle plus tard, le zoo a été transféré dans la Tour de Londres, où il est resté pendant les 600 prochaines années et a abrité une série de cadeaux offerts aux générations futures de la famille royale.

Henri II a reçu trois lions, un ours polaire (qui était autorisé à nager dans les douves de la tour) et même un éléphant, le premier vu en Grande-Bretagne depuis l’époque romaine.

La première épouse d’Henri VIII, Catherine d’Aragon, avait un singe de compagnie qu’elle aimait tellement qu’il apparaissait parfois dans ses portraits officiels.



Catherine d’Aragon avait un singe de compagnie bien-aimé qui est apparu dans des portraits avec elle

Enfants, la reine Elizabeth et sa sœur Margaret ont été enchantées lorsque Lord Mountbatten leur a ramené un caméléon d’une affectation à l’étranger.

Les jeunes princesses aimaient le lézard et l’emportaient avec elles. Margaret aurait aimé mettre le caméléon sur une copie du manuel de Debrett et le regarder devenir rouge pour se camoufler.



La princesse Margaret et Elizabeth avec leur caméléon animal de compagnie

Problème juridique

La princesse Anne est une amoureuse des animaux de bout en bout, ayant adoré les chevaux dès son plus jeune âge et elle a même participé aux Jeux olympiques dans une épreuve équestre.



La princesse Anne avec un de ses chevaux lors d’un concours de dressage dans les années 80

Son amour pour les chiens est également bien connu et elle a eu un certain nombre de bull-terriers comme animaux de compagnie dans le passé. Cependant, ces merdes lui ont aussi causé des ennuis: en 2002, elle est devenue la première royale condamnée pour une infraction pénale après que son chien Dotty ait mordu deux enfants dans un parc.

Malgré les appels à la destruction de Dotty, sa vie a finalement été épargnée, mais Anne a été condamnée à une amende et a reçu l’ordre de la tenir en laisse. Cependant, l’année suivante, un autre de ses terriers, Florence, a tué l’un des corgis les plus anciens et les plus chers de la reine. Florence a également attaqué une femme de chambre plusieurs jours plus tard.



Anne marche avec deux de ses bull terriers

En 1956, Anne, six ans, a reçu un bébé ours en cadeau de l’Union soviétique, tandis que son frère le prince Charles a reçu un cheval. Malheureusement, Anne n’a pas été autorisée à garder Nikki l’ours dans le palais, et il a été logé au zoo de Londres ZSL.



bob

Articles similaires

Read also x